Depuis le IXème siècle à nos jours

IXè siècleLa terre des Brétignolles est mentionnée dans un diplôme de Charles-le-Chauve sous le nom « Britanniolæ », c’est à dire « petite colonie de Bretons »
XIè siècleLa terre est la propriété de l’Abbaye de Marmoutier à Tours
XIIIè siècleLes Brétignolles appartiennent à la seigneurie de Sazilly
XVè siècleLes Basses-Brétignolles, propriété de la famille de Savary u début du siècle, passent aux mains de la famille Bernard
Entre 1450 et 1480Jean Bernard initie la construction du château (logis central rectangulaire et tour d’escalier hexagonale)
Entre 1480 et 1499Construction de la chapelle par Jean Bernard ou Antoine Bernard
1502Antoine Bernard agrandit le château en édifiant les deux tours ouest et le pavillon est
1640Guillaume de Bordeaux, conseiller du roi, achète les Brétignolles
1706Par mariage, le domaine revient à Pierre Martineau
1718Par mariage, le domaine revient à Michel-Etienne Turgot
1732Construction des écuries/communs par Michel-Etienne Turgot
1811Le domaine est vendu à Pierre Jean-René de Pierres
1932Le domaine est acquis par Marcel de Bernard, lointain descendant de la famille Bernard d’origine
Entre aout 1939 et juillet 1941Le château est occupé par l’État Français d’août 1939 à juin 1940, puis par les allemands jusqu’au 31 juillet 1941
1949Le domaine des Brétignolles est inscrit Monument Historique
2016Acquisition du domaine et début de la préservation, rénovation et mise en valeur du site.

Plan des terres des Brétignolles vers 1830
Plan du Château des Brétignolles et des terres aux alentours