Aux confins de la Touraine, du Poitou et de l’Anjou, et à 8km du château des Brétignolles, la ville de Chinon a longtemps joué un important rôle dans la région, notamment avec Charles VII et Jeanne d’Arc.

Proches des châteaux de la Loire, Chinon est connue pour sa culture de la vigne et son histoire qui remonte jusqu’à l’époque Gallo-romaine.

L’histoire de la ville de Chinon

Durant des siècles, la ville de Chinon est en proie à de nombreuses querelles de territoires.  Après la décadence de la dynastie Mérovingienne qui possédait Chinon, les archevêques de Tours deviennent seigneurs de Chinon, et par la suite, partageront avec les comtes de Touraine jusqu’au début du XIIe siècle.

Aux cours des siècles et par alliance, mariage et héritage, la ville de Chinon change de mains. Les Plantagenets possèdent la ville de Chinon à partir du XIIe siècle et la perdent au XIIIe siècle, au profit de Philipe Auguste, Roi de France. La ville rentre alors dans le domaine des Rois de France.

Charles VII

En 1418, le Dauphin, futur Charles VII vient se réfugier en Touraine et va tenter de faire valoir ses prétentions au trône de France contre Henri VI, roi d’Angleterre. Le Royaume de France est alors dans un situation très délicate.

Jeanne d’Arc rencontre Charles VII

En 1427, Charles VII installe sa cour à Chinon et c’est en 1429 que Jeanne d’Arc va le rencontrer dans la ville pour le persuader de lui confier une armée pour délivrer Orléans des Anglais, et ainsi débute le renversement des anglais (Guerre de 100 ans).

> Suivez nous sur Facebook <
> Suivez nous sur Instagram <

Mots clés: château, château de la Loire, château Indre et Loire, château Touraine, les châteaux de la Loire, château 37, château en Touraine, Richelieu, Chinon, visite château

Catégories : Non classé